Le problème des translations isothermes ou construction d'une fonction analytique admettant dans un domaine donné une fonction d'automorphie donnée
Annales de l'Institut Fourier, Volume 3 (1951), p. 265-275

Étant donnés dans un plan deux domaines C et C , simplement connexes, et sans point commun, et une représentation conforme biunivoque ϕ de C sur C , existe-t-il un domaine D contenant C et C et une fonction f holomorphe dans D, qu’elle représente sur un domaine Δ de sorte que les images de C et C par f soient déduites l’une de l’autre par une translation associant les images dans Δ de deux points de C et C associés dans D par ϕ ?

D et f existent sous des conditions assez larges sur la correspondance entre les frontières de C et C . Généralisation à un nombre quelconque (fini ou infini) de domaines C 1 ,C 2 ,...,C p ,... supposés limités par des courbes de Jordan dont tous les points sont accessibles par l’intérieur et par l’extérieur.

@article{AIF_1951__3__265_0,
     author = {Four\`es, L\'eonce},
     title = {Le probl\`eme des translations isothermes ou construction d'une fonction analytique admettant dans un domaine donn\'e une fonction d'automorphie donn\'ee},
     journal = {Annales de l'Institut Fourier},
     publisher = {Institut Fourier},
     address = {Grenoble},
     volume = {3},
     year = {1951},
     pages = {265-275},
     doi = {10.5802/aif.39},
     zbl = {0049.17802},
     mrnumber = {14,462g},
     language = {fr},
     url = {http://www.numdam.org/item/AIF_1951__3__265_0}
}
Fourès, Léonce. Le problème des translations isothermes ou construction d'une fonction analytique admettant dans un domaine donné une fonction d'automorphie donnée. Annales de l'Institut Fourier, Volume 3 (1951) pp. 265-275. doi : 10.5802/aif.39. http://www.numdam.org/item/AIF_1951__3__265_0/