L'enseignement de la statistique en France à ses débuts (ca. 1850-1939)
Journal de la société française de statistique, Tome 128 (1987) , pp. 18-29.
@article{JSFS_1987__128__18_0,
     author = {Pressat, Roland},
     title = {L'enseignement de la statistique en France \`a ses d\'ebuts (ca. 1850-1939)},
     journal = {Journal de la soci\'et\'e fran\c caise de statistique},
     pages = {18--29},
     publisher = {Soci\'et\'e de statistique de Paris},
     volume = {128},
     year = {1987},
     language = {fr},
     url = {archive.numdam.org/item/JSFS_1987__128__18_0/}
}
Pressat, Roland. L'enseignement de la statistique en France à ses débuts (ca. 1850-1939). Journal de la société française de statistique, Tome 128 (1987) , pp. 18-29. http://archive.numdam.org/item/JSFS_1987__128__18_0/

[1] E. Levasseur. _ Résumé historique de l'enseignement de l'économie politique et de la statistique. Journal des Économistes, 1882, pp. 287-328.

[2] E. Levasseur. _ Introduction des résultats de la statistique dans l'enseignement secondaire par la géographie. Journal de la Société de statistique de Paris, 1893, pp. 73-77.

[4] F. Divisia. _ Technique et statistique. Annales des Ponts et Chaussées, numéro de novembre décembre 1941 et suivants. | JFM 67.1057.06 | Zbl 0060.29510

[5] Journal de la Société de statistique de Paris, 1894, pp. 251-252.

[6] C. Morrisson. _ L'enseignement des statistiques en France, in Pour une histoire de la statistique, Tome II (à, paraître). On pourra parfaire son opinion sur ce point en consultant les Conférences sur la statistique et la géographie économique faites en 1889-1890 à la réunion des officiers (1891, 409 p.), auxquelles ont participé Levasseur, Cheysson, Bertillon, de Foville, ... On notera encore que dans la première version des statuts de la Société de statistique de Paris (5 juin 1860), il était stipulé à l'article 3 « La Société se propose en outre, de fonder une chaire de statistique comparée, enseignement entièrement nouveau en France, et qu'elle considère comme indispensable au succès de sa mission ».

[7] Observations sur l'organisation de l'enseignement de la statistique. Journal de la Société de statistique de Paris, 1893, pp. 25 29.

[8] E. Carvallo. _ Le calcul des probabilités et ses applications ( 1912, 170 p.). L'auteur précise encore dans sa préface, « L'Ouvrage de Cournot leur avait été désigné longtemps à l'avance comme le but final de leur effort technique ». Le livre de Carvallo mérite d'être cité d'autre part, par les aperçus qu'il offre sur la statistique mathématique. | JFM 43.0290.01

[9] Correspondance de H. Bunle; le 1er concours eut lieu le 26 novembre 1907. Dans son article « 40 années de la Statistique générale de la France 1896 1936 , du Journal de la Société de statistique de Paris, n° 5, mai 1937, Huber, qui venait de quitter ses fonctions de Directeur, parle d'un « recrutement de quatre statisticiens adjoints à partir de 1908 », s'ajoutant aux 2 seuls existant à l'époque!

[10] Dans son article, « La statistique en Allemagne et en France » du Journal de la Société de statistique de Paris, n° 4, avril 1932, V. de Marcé fait état à cette date de 20 statisticiens et aides statisticiens et M. Huber dans son bilan de 1936 (cf. note ci-dessus) parle de 9 statisticiens ou statisticiens-adjoints et de 6 aides statisticiens.

[11] A. Desrosières. _ Histoires de formes: statistiques et sciences sociales avant 1940. Revue française de sociologie, XXVI, 1985, 277 310.

[13] Revue de statistique appliquée, 1960, vol. VIII, n° 1.

[14] J. Lhomme. _ L'influence intellectuelle d'Albert Aftalion. Revue économique, mai, 1957.

[15] Journal de la Société de statistique de Paris, nos 9-10, septembre-octobre 1945. Ce jugement faisait suite à une lettre du professeur J. Lescure qui s'insurgeait contre une proposition de H. Bunle visant à créer une Faculté des Sciences économiques indépendante de la Faculté de Droit (cf. Journal de la Société de statistique de Paris, nos 3-4, mars-avril 1945).

[16] G. Darmois. _ Du rôle des mathématiques et particulièrement de la statistique dans la recherche scientifique. Revue générale des Sciences, Tome XXXIV, nos 17 18, 15 30 septembre 1928. | JFM 54.0556.02

[17] Dans cet ordre d'idées on se doit de citer l'ouvrage précurseur de Alfredo Niceforo ( 1925, 652 p.), La méthode statistique et ses applications aux sciences naturelles, aux sciences sociales et à l'art, traduit de l'italien par R. Jacquemin. Méritent également une mention les Principes de statistique théorique et appliquée de Armand Julin (Tome I, 712 p., 1921) écrits en français par ce statisticien et haut fonctionnaire belge, ouvrage comportant essentiellement de bons développements sur la technique des relevés statistiques et sur la statistique descriptive.