Semi-stabilisation de problèmes mal posés pour des opérateurs d'ordre élevé
ESAIM: Mathematical Modelling and Numerical Analysis - Modélisation Mathématique et Analyse Numérique, Volume 3 (1969) no. R1, p. 45-63
@article{M2AN_1969__3_1_45_0,
     author = {Souriac, P.},
     title = {Semi-stabilisation de probl\`emes mal pos\'es pour des op\'erateurs d'ordre \'elev\'e},
     journal = {ESAIM: Mathematical Modelling and Numerical Analysis - Mod\'elisation Math\'ematique et Analyse Num\'erique},
     publisher = {Dunod},
     volume = {3},
     number = {R1},
     year = {1969},
     pages = {45-63},
     zbl = {0174.46502},
     mrnumber = {245216},
     language = {fr},
     url = {http://www.numdam.org/item/M2AN_1969__3_1_45_0}
}
Souriac, P. Semi-stabilisation de problèmes mal posés pour des opérateurs d'ordre élevé. ESAIM: Mathematical Modelling and Numerical Analysis - Modélisation Mathématique et Analyse Numérique, Volume 3 (1969) no. R1, pp. 45-63. http://www.numdam.org/item/M2AN_1969__3_1_45_0/

[1] G. Bernis, « Résolution numérique d'un problème mal posé pour un opérateur biharmonique », Thèse de 3e cycle, Laboratoire d'Informatique, Faculté des Sciences de Toulouse.

[2] D. Kalfon, « Résolution numérique d'un problème mal posé pour un opérateur elliptique du second ordre à coefficients variables », Thèse de 3e cycle, Laboratoire d'Informatique, Faculté des Sciences de Toulouse.

[3] R. Lattès, J. L. Lions, Méthode de quasi-réversibilité et applications, Dunod, 1967. | MR 232549 | Zbl 0159.20803

[4] P. Souriac, « Résolution numérique d'un problème mal posé », Thèse de 3e cycle, Laboratoire d'Informatique, Faculté des Sciences de Toulouse.