Quand les forces étaient indésirables : Ernst Mach et la mécanique de Heinrich Hertz
Philosophia Scientiae, Volume 7 (2003) no. 2, pp. 37-57.

In his third edition of Mechanics (1897) E Mach completes his historico-critical presentation with Hertz's Prinzipien der Mechanik published in 1894 after their author's death. Saluted by him as a grandiose work, that entire reconstruction of Mechanics has above all the benefit of going in the direction lately given to that fundamental science at that time, a direction in which the concept of force would be superfluous. In 1874 in his Vorlesungen, G. Kirchhoff had indeed set up a program of elimination of the idea of force. After recalling the major features of Hertz's Mechanics through the lines that Mach devoted to him we shall see a great misunderstanding between the positivist trend and the transcendental realism of the physicist philosopher of the picture by which L. Wittgenstein was to be inspired. Paradoxically Hertz is the one who did fight to eliminate an illusory and pernicious concept whereas the Positivist could do with a superfluous concept.

Dans la troisième édition (1897) de sa Mécanique, E. Mach achève sa présentation historico-critique avec les Prinzipien der Mechanik de H. Hertz parus en 1894 après la mort de son auteur. Saluée par lui comme une oeuvre grandiose, cette reconstruction totale de la mécanique a surtout le mérite pour Mach d'aller dans la direction nouvellement donnée à cette science alors fondamentale  : celle où le concept de force deviendrait superflu. En 1874, dans ses Vorlesungen, G. Kirchhoff avait en effet fixé un programme d'élimination de la force. Après un rappel des principaux traits de la Mécanique de Hertz, on verra apparaître, à travers les lignes que Mach lui consacre, un grand malentendu entre le courant positiviste et le réalisme transcendantal du physicien-philosophe du tableau qui devait inspirer le Wittgenstein du Tractatus. Paradoxalement, c'est Hertz qui a vraiment lutté pour la suppression d'un concept illusoire et pernicieux, alors que les positivistes pouvaient à la rigueur s'accommoder d'un concept superflu.

@article{PHSC_2003__7_2_37_0,
     author = {Lambert, Jacques},
     title = {Quand les forces \'etaient ind\'esirables~: {Ernst} {Mach} et la m\'ecanique de {Heinrich} {Hertz}},
     journal = {Philosophia Scientiae},
     pages = {37--57},
     publisher = {\'Editions Kim\'e},
     volume = {7},
     number = {2},
     year = {2003},
     language = {fr},
     url = {http://archive.numdam.org/item/PHSC_2003__7_2_37_0/}
}
TY  - JOUR
AU  - Lambert, Jacques
TI  - Quand les forces étaient indésirables : Ernst Mach et la mécanique de Heinrich Hertz
JO  - Philosophia Scientiae
PY  - 2003
DA  - 2003///
SP  - 37
EP  - 57
VL  - 7
IS  - 2
PB  - Éditions Kimé
UR  - http://archive.numdam.org/item/PHSC_2003__7_2_37_0/
LA  - fr
ID  - PHSC_2003__7_2_37_0
ER  - 
%0 Journal Article
%A Lambert, Jacques
%T Quand les forces étaient indésirables : Ernst Mach et la mécanique de Heinrich Hertz
%J Philosophia Scientiae
%D 2003
%P 37-57
%V 7
%N 2
%I Éditions Kimé
%G fr
%F PHSC_2003__7_2_37_0
Lambert, Jacques. Quand les forces étaient indésirables : Ernst Mach et la mécanique de Heinrich Hertz. Philosophia Scientiae, Volume 7 (2003) no. 2, pp. 37-57. http://archive.numdam.org/item/PHSC_2003__7_2_37_0/

[1] Ampère, André Marie 1826.- Mémoire sur la théorie mathématique des phénomènes électro-dynamiques uniquement déduite de l'expérience, 2de édition, Paris, 1883 | JFM

[2] Barré De Saint Venant, Adhémar 1851.- Principes de mécanique fondés sur la cinématique, Paris, Bachelier

[3] Barré De Saint Venant, Adhémar 1865.- Notice sur la vie et les ouvrages de Pierre-Louis...comte du Buat... Lille, Imprimerie de L. Danel

[4] Barré De Saint Venant, Adhémar 1885.- Supplément à la Notice qui a été insérée en 1865...Mémoires de la Société des sciences de l'agriculture et des arts de Lille, XIV, 4, 337-353

[5] Clémentitch de Engelmeyer 1895.- «  Sur l'origine sensorielle de notions mécaniques  », Revue Philosophique de la France et de l'Etranger, Paris.

[6] Du Bois-Reymond, Emil 1848-1860.- Untersuchungen über thierische Elektricität, I, Einleitung, Berlin.

[7] Dugas, René 1959.- La théorie physique au sens de Boltzmann et ses prolongements modernes, Neuchâtel, Editions du Griffon. | Zbl

[8] Hertz, Heinrich 1892.- Untersuchungen über die Ausbreitung der elektrischen Kraft, Leipzig, J.A.Barth. | JFM

[9] Hertz, Heinrich 1894.- Die Prinzipien der Mechanik, Leipzig, J.A.Barth.

[10] Kirchhoff, Gustav 1876.- Vorlesungen über Mathematische Physik, Leipzig, Teubner. | JFM

[11] Mach, Ernst 1868.- « Ueber die Definition der Masse »Repertorium der Experimentalphysik, 4, repris dans [Mach, 1872].

[12] Mach, Ernst 1872.- Die Geschichte und die Wurzel des Satzes von der Erhaltung der Arbeit, Prague.

[13] Mach, Ernst 1883.- Die Mechanik in ihrer Entwicklung.... Cité d'apres La Mécanique, exposé historique et critique de son développement, traduction par Emile Picard (1904) sur la quatrième édition allemande (1897), Paris, Librairie scientifique A.Hermann, Reprint, 1987.

[14] Mach, Ernst 1922.- Analyse der Empfindungen. Cité d'apres L'analyse des sensations, traduction par F. Eggers et J.M. Monnoyer (1996), Nîmes, Chambon.

[15] Ostwald, Wilhelm 1910.- L'Energie, tr.fr., Paris, Alcan.

[16] Poincaré, Henri 1897.- « Les idées de Hertz sur la mécanique », Revue générale des sciences pures et appliquées, 8, 734-743. | JFM

[17] Poincaré, Henri 1991.- L'analyse et la recherche, Choix de textes et introduction. de G.Ramunni, Paris, Hermann, 61-86.

[18] Reech, Ferdinand 1852.- Cours de mécanique d'après la nature généralement flexible et élastique des corps, Paris.

[19] Wittgenstein, Ludwig 1921.- Tractatus logico-philosophicus, Logisch-philosophische Abhandlung, Frankfurt am Main, Suhrkamp Verlag, 1980 | Zbl